MISS CAMEROUN 2016, Thème : « L’unité nationale au service de la paix et la sécurité »

Deux présidents ont jonché les chemins de son histoire unique. Le premier, S.E.M. Amadou AHIDJO a fait rayonner ce pays d’étapes en étapes : de la République Unie du Cameroun à la République Fédérale du Cameroun jusqu’à la République du Cameroun tout simplement, de belles épopées s’alignent derrière un énorme sentiment de fierté et surtout un patriotisme fort. Comme une nouvelle clé sur la porte de son histoire, l’année 1982 marque le passage au renouveau. Et les gardiens de la tradition et des ambitions verdoyantes d’espoir s’accordent à dire que le Cameroun a reçu une magnifique dose de fraicheur au firmament de son ascension grâce à l’arrivée de S.E.M. Paul BIYA comme deuxième Président de la République.

Le rappel de ces points saillants permettent de garder en mémoire que chaque partie du Cameroun converge main dans la main, avec l’envie de modernisation et les intelligences qui garantissent l’avancée sociale, humaine et la conservation des valeurs culturelles. Du Nord au Sud, d’Est en Ouest, aucun soulèvement n’a entaché naguère les couleurs uniques et laborieusement hissées dans le ciel de l’Afrique centrale et même au bout d’évolutions certaines et révélatrices concernant son histoire.

Dans le concert des Nations-Unies, le pays de Roger Milla et de Samuel Eto’o a toujours su bomber le torse ; et s’attèle à perpétuellement mériter sa place à la table des grands de ce monde ; afin que le drapeau Vert-Rouge-Jaune frappé de l’étoile dorée sur la bande rouge, se porte toujours très bien.

55 ans d’indépendance et jamais les frontières du Cameroun n’ont connu de sang versé sans raison et de la plus mauvaise des manières. Hormis des pénétrations orphelines, ce pays féroce de talents et d’innovations plurielles, est un charmant vivier de paix.

Face à la moindre menace extérieure, le Cameroun, pays souverain est en droit d’assurer la sécurité des 22 millions de camerounais qui constituent aussi bien le socle de son âme. Comme le dit l’hymne national, « … comme un soleil, ton drapeau, fier, doit être, un symbole ardent de foi et d’unité… ». Le mot d’ordre est, avoir foi en l’armée camerounaise et aux forces de sécurité nationale, pour l’établissement continue d’une quiétude optimale. N’excluant pas la solidarité et la responsabilité de tous et de chacun pour le maintien de la paix légendaire et l’unité nationale. Ce qui assure aussi bien un fonctionnement fluide de l’économie et la bonne marche des différentes activités au quotidien.

Il faut rappeler que l’élection Miss Cameroun apporte sa pierre à l’édification d’une unité durable. C’est un moment de rassemblement et de célébration de la splendeur culturelle de tout le Cameroun où chaque reine de beauté assure autant des valeurs d’intégration nationale que ce profond sentiment d’amour pour la patrie. En valorisant la beauté et l’intelligence de la jeune fille camerounaise, le COMICA exhorte parallèlement à la continuité de ces actions ardentes, fortes qui rehaussent la fierté citoyenne et servent la paix et la sécurité de notre unité nationale, jalousement conservées… Chaque nouvelle reine de beauté, ambassadrice de la jeunesse est donc un instrument de relai du flambeau de la paix inoxydable de ce pays. Ainsi, célébrons ensemble avec joie lors de cette édition 2016, la 12ème du genre, l’unité nationale car avec des institutions uniques à elle, la nation camerounaise chantera toujours à l’unisson, « O Cameroun, berceau de nos ancêtres… »

NOS PARTENAIRES

Media Partner

canal2-logo

NOTRE NEWSLETTER

Entrez votre nom et adresse mail pour vous inscrire à notre Newsletter.

Miss Cameroun © 2013. All rights reserved.
Design by SDK Cameroon a division of SDKLab South - Africa